Ecole primaire de Maretz

Une école numérique rurale

Les apprentissages

1novembre

 


Le français et les mathématiques

 Elles restent les matières principales de l’Enseignement.

? Accéder à la lecture :

– les élèves peuvent emprunter dans la Bibliothèque de l’école deux livres pour une durée de quinze jours. Cette bibliothèque s’agrandit régulièrement par l’achat de nouveaux livres et des spécimens de manuels scolaires de tous niveaux peuvent être empruntés.

– les enseignants exploitent avec leurs élèves des livres (prêtés par la Communauté de Communes) appartenant à la liste de référence des œuvres de littérature de l’Education Nationale.

– chaque classe possède sa propre bibliothèque dont les livres sont renouvelés régulièrement.

Les enseignants apprennent aux élèves à maîtriser la langue et à leur donner le goût de lire tout en maîtrisant la compréhension.

? Concourir en mathématiques : la résolution de problèmes est au centre des apprentissages. La logique mathématique est sollicitée pour les divers problèmes et énigmes mathématiques et géométriques des différents concours via Internet (Calcula’TICE…).

L’école numérique

Les élèves de l’école sont formés dès le CP pour passer le Brevet Informatique-Internet (B2I) en CM2.

Chaque élève a son petit ordinateur portable avec sa session. Il apprend, entre autres, à utiliser un traitement de texte, à chercher des informations sur Internet, à créer et gérer le site de l’école, à utiliser une messagerie et à créer un diaporama…

Tous les ordinateurs de l’école sont reliés en réseau avec le serveur Kwartz recommandé par l’Education Nationale qui filtre les informations d’Internet (protection très sûre pour les enfants).

Les élèves apprennent également à utiliser le Tableau Blanc Interactif (TBI).

Le projet informatif pour cette année est de créer le Site Internet de l’Ecole.

  L’apprentissage d’une langue vivante

 Les élèves sont initiés à l’anglais depuis le CP jusqu’au CM2 par deux enseignantes habilitées. Un classeur de langue est mis en place dès le CP qui permet une continuité dans cet apprentissage.

Les élèves passent au CM2 le Niveau A1 du Cadre européen de référence commun pour les langues du Conseil de l’Europe (CERC).

 Pratiques artistiques et histoire des arts

Cycles 1 et 2 : l’enseignement de l’histoire des arts se saisit de toutes les occasions d’aborder des œuvres d’art autour de quelques repères historiques. Les oeuvres sont choisies de manière « buissonnière » par les enseignants, ce qui permet éventuellement d’ouvrir, de prolonger ou d’éclairer les enseignements fondamentaux.

Fondé sur une découverte sensible, cet enseignement construit une première ouverture à l’art.

Cycle 3 : l’enseignement de l’histoire des arts se fonde sur trois piliers : les périodes historiques, les six grands domaines artistiques et la liste de référence.

  • Les périodes historiques :

– De la Préhistoire à l’Antiquité gallo-romaine ;

– Le Moyen-Âge ;

– Les Temps modernes ;

– Le XIXe s.

– Le XXe siècle et notre époque.

  • Les six grands domaines artistiques

–    Les « arts de l’espace » : architecture…

–    Les « arts du langage » : littérature écrite et orale ;

–    Les « arts du quotidien » : le design…

–    Les « arts du son » : musique instrumentale, vocale.

–   Les « arts du spectacle vivant » : le théâtre.

–   Les « arts du visuel » : grâce au matériel informatique et numérique, les élèves apprennent à se servir d’appareils photos, de Webcams et peut-être d’un caméscope (selon nos possibilités financières).

 Education sportive

Au cycle 2, l’éducation physique vise le développement des capacités nécessaires aux conduites motrices. Elle offre une première initiation aux activités physiques, sportives et artistiques. Tout en répondant au besoin et au plaisir de bouger, elle permet de développer le sens de l’effort et de la persévérance. Les élèves apprennent à mieux se connaître, à mieux connaître les autres. Ils apprennent aussi à veiller à leur santé.

Au cycle 3, l’éducation physique et sportive vise le développement des capacités motrices et la pratique d’activités physiques, sportives et artistiques. Elle contribue à l’éducation à la santé en permettant aux élèves de mieux connaître leur corps. Elle développe une éducation à la sécurité par des prises de risques contrôlées. Elle éduque à la responsabilité et à l’autonomie, en faisant accéder les élèves à des valeurs morales et sociales (respect de règles, respect de soi-même et d’autrui).

 Sciences expérimentales et technologie

Les sciences expérimentales et les technologies ont pour objectifs de :

–  comprendre et décrire le monde réel, celui de la nature et celui construit par l’Homme, d’agir sur lui

–  maîtriser les changements induits par l’activité humaine

Observation, questionnement, expérimentation et argumentation pratiqués sont essentiels pour atteindre ces buts. Un exemple : l’esprit de la Main à la pâte. C’est pourquoi les connaissances et les compétences sont acquises dans le cadre d’une démarche d’investigation. Ces recherches développent la curiosité, la créativité, l’esprit critique et l’intérêt pour le progrès scientifique et technique.

Les élèves apprennent en manipulant les « jeux scientifiques », par différentes expériences menées tout au long de l’année dans les différentes classes.

Les Petits Débrouillards (financés par la Communauté de Communes du Caudrésis-Catésis) interviennent dans chaque classe avec du matériel pédagogique. Ces séances sont très riches en manipulation et en découverte. Elles sont également retravaillées ensuite par les enseignants et les élèves.

  Venir à l’école

Les élèves ont la possibilité de venir à l’école en vélo. Mais, n’oubliez pas le casque et le respect du Code de la Route.

Le permis cycliste est proposé cette année encore avec la venue de la Piste d’Education Routière.

Exercez votre enfant à prendre dès à présent les bonnes habitudes d’usager de la route !

 

L'email ne sera pas publié

Exemple du site

Votre commentaire :

Blue Captcha Image Refresh

*